Séparatismes : la FPF publie une tribune critique dans les Échos

Le protestantisme français critique le projet de loi, devant être présenté au conseil des ministres le 9 décembre 2020 et « renforçant les principes républicains » : une loi peu attractive pour l’islam, limitante et intrusive pour le protestantisme, l’un des principaux cultes concernés par le nombre des associations cultuelles.

> Rejoignez le site du DEFAP

    

Contactez nous !

Recevez dans votre boite email la newsletter de l’UNEPREF